Le syndrome d'Alice au pays des merveilles

le
0
Trois chercheurs français décrivent dans une revue de neurologie une forme très rare d'hallucination entraînant la sensation que le corps se déforme.

DR
DR

«Voilà que je m'allonge comme le plus grand télescope qui fût jamais! Adieu mes pieds!», s'étonne Alice dans le conte de Lewis Caroll. Après avoir rétréci en suivant le Lapin Blanc dans son terrier, elle s'est mise à grandir subitement après avoir dégusté le biscuit nommé «Mange-moi» jusqu'à atteindre 3 mètres. Comme Alice, une femme de 37 ans a vécu, dans son imagination, ce même genre de transformations après la naissance de ses jumeaux. Des médecins français le racontent dans un récent article de la Revue neurologique.

Assis devant votre ordinateur, imaginez sentir votre bras et vos jambes s'allonger subitement, votre buste s'étirant lui aussi. Une fois debout, le sol vous paraît si lointain que vous vous sentez «aérien» en marchant, «comme sur des échasses» mais complètement à l'aise. Pendant une trentaine de minutes, une sensation de bien-être intérieur vous envahit, vous êtes totalement serein. Puis le phénomène s'estompe, et la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant