Le suspect recherché après la fusillade de Tel Aviv a été abattu

le
1
 (Précisions) 
    JERUSALEM, 8 janvier (Reuters) - L'Arabe israélien recherché 
pour la fusillade qui a fait trois morts le 1er janvier à Tel 
Aviv a été abattu vendredi par la police israélienne devant une 
mosquée du village d'Arara, où il se cachait dans le nord 
d'Israël, ont annoncé les services de sécurité. 
    Nachat Melhem, 31 ans, avait tué deux jeunes Israéliens dans 
un bar de la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, puis un 
chauffeur de taxi dont il avait utilisé la voiture pour prendre 
la fuite. 
    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a présenté cette 
attaque comme "un crime abject d'une cruauté inouïe", a félicité 
les forces de sécurité "qui ont travaillé sans relâche, 
méthodiquement et professionnellement pour localiser et liquider 
le terroriste". 
    Selon l'avocat Sami Melhem, un proche de Nachat, ce dernier 
était psychologiquement instable et avait passé quatre ans en 
prison pour avoir attaqué un soldat israélien. 
    Les médias israéliens ont montré vendredi des images du 
corps de Nachat Melhem, un pistolet-mitrailleur près de lui, 
gisant devant un bâtiment présenté comme une mosquée où il se 
cachait. 
    Dans un communiqué, la police précise que des membres des 
forces spéciales ont localisé Melhem dans un bâtiment d'Arara, 
son village d'origine, et l'ont abattu alors qu'il en sortait en 
tirant sur eux. Aucun policier n'a été touché. 
    Les motivations de Melhem n'étaient à l'origine pas claires. 
    Ainsi, Benjamin Netanyahu, qui parlait de lui depuis une 
semaine comme d'un "assassin", a attendu ce vendredi pour 
employer le terme "terroriste", ce qui laisserait à penser que 
les enquêteurs sont parvenus à la conclusion que le tireur avait 
bien des motivations idéologiques. 
    Selon la presse israélienne, Melhem a pu être localisé grâce 
aux interrogatoires de cinq personnes soupçonnées d'avoir été 
ses complices et d'être liées au groupe Etat islamique (EI). 
    L'EI a diffusé ces dernières semaines des messages menaçant 
Israël d'attentats djihadistes. 
 
 (Dan Williams, Guy Kerivel pour le service français, édité par 
Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 11 mois

    bien , un de moins