Le suspect du double meurtre près d'Agen s'est suicidé en prison

le
1

BORDEAUX (Reuters) - L'homme mis en examen pour le meurtre d'un couple cette semaine à Foulayronnes, près d'Agen (Lot-et-Garonne), s'est donné la mort dans sa cellule samedi soir, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Le meurtrier présumé, âgé de 60 ans, s'est pendu dans sa cellule en début de soirée. Le SAMU appelé par les services pénitentiaires n'a rien pu faire pour le ranimer.

Il avait avoué durant sa garde à vue être l'auteur du double meurtre par arme à feu d'un homme et de son épouse mercredi matin, sous les yeux de leurs deux enfants de 5 et 10 ans dont le plus âgé a alerté la gendarmerie.

Activement recherché, il avait été arrêté jeudi matin peu avant neuf heures sur un parking d'un supermarché d'Agen, quelques heures après un appel à témoin lancé par la gendarmerie nationale.

Ancien employé du mari responsable régional d'une grande entreprise du BTP qu'il avait dû quitter pour "inaptitude" il y a quelques années, il avait multiplié les menaces depuis plusieurs mois et faisait l'objet depuis avril d'une mesure d'éloignement du chef d'entreprise qui avait porté plainte pour "harcèlement". Il lui était interdit de d'approcher du domicile et du lieu du travail de la victime.

(Claude Canellas, édité par Guy Kerivel)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4098497 le dimanche 6 déc 2015 à 12:47

    il n'a pas eu la tenue anti suicide mise place par alliot marie !