Le suspect de l'incendie meurtrier de Paris hospitalisé

le
1
LE SUSPECT DE L'INCENDIE MEURTRIER DE PARIS HOSPITALISÉ
LE SUSPECT DE L'INCENDIE MEURTRIER DE PARIS HOSPITALISÉ

PARIS (Reuters) - La garde à vue du suspect interpellé après l'incendie qui a fait huit morts dans la nuit de mardi à mercredi dans le XVIIIe arrondissement de Paris a été levée jeudi en raison de son état de santé, a-t-on appris de sources judiciaires et policières.

L'homme, un Algérien de 36 ans sans domicile fixe avec des "antécédents psychiatriques", est toujours soupçonné d'être l'auteur de l'incendie mais son état est jugé incompatible avec une garde à vue, a-t-on précisé. Il a été transféré à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris.

Les enquêteurs ont retrouvé dans son sac à dos un briquet et une bougie. Son casier judiciaire fait par ailleurs mention d'une dizaine de condamnations pour vols, dégradations de biens privés et dans des affaires de stupéfiants.

La piste criminelle a été rapidement évoquée pour ce sinistre qui a touché un immeuble d'habitation situé rue Myrha, au coeur du quartier de la Goutte d'Or dans le nord de Paris. L'incendie s'est déclenché deux heures après une première intervention des pompiers pour un feu de papiers dans la cage d'escalier.

(Nicolas Bertin, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4760237 le jeudi 3 sept 2015 à 12:57

    Laisser déambuler les SDF dans les villes, cela comporte des risques. On trouve même des accueils de nuit en centre ville, avec bagarres dans la rue au couteau, au tesson de bouteille, au milieu des enfants qui reviennent de l'école.