Le super gagnant du loto avait déjà gagné un 13 juillet

le
22
Le super gagnant du loto avait déjà gagné un 13 juillet
Le super gagnant du loto avait déjà gagné un 13 juillet

«Nul n'est plus chanceux que celui qui croit à sa chance » dit le proverbe. C'est parce qu'il sentait « qu'un jour ou l'autre la chance tournerait en sa faveur » que Michel* a fini par remporter le 13 juillet les 22 M? du loto. Après avoir gagné il y a vingt ans 50000 F, une veille de 14 Juillet, ce fidèle des jeux de tirage et de grattage était persuadé qu'il remporterait un jour le « gros lot ». Un jackpot qui lui avait déjà échappé à? un numéro près.

Le samedi 13 juillet au soir, le père de famille consulte son ordinateur pour vérifier ses numéros, joués rue Montorgueil, dans le IIe arrondissement de Paris. « J'ai appelé mon fils car je n'avais pas mes lunettes et lorsque je l'ai vu faire des bonds de kangourou à côté de moi, j'ai compris? » Michel, qui parie habituellement sur les dates de naissance de ses enfants et sur celle de son mariage, a coché les cinq bons numéros et le numéro chance. Il vient de décrocher le deuxième plus gros gain du loto depuis la création du jeu en 1976.

Michel vérifie encore et encore les résultats sur l'ordinateur, le smartphone, la tablette puis décide d'aller prendre l'air, à pied, pour faire retomber la pression. Il ne dormira pas cette nuit-là ni la suivante. Le lendemain, lorsqu'il appelle le service des grands gagnants de la Française des jeux, son interlocutrice lui conseille en plaisantant de se « barricader » chez lui.

Rester humble

« J'ai caché le ticket au fond d'un tiroir dans une enveloppe et j'ai vérifié régulièrement s'il était toujours là », confie Michel. Le magot tombe à point nommé pour cet entrepreneur francilien dont la société traverse une période difficile. Le petit patron, fier de s'être « construit en bossant », n'oubliera jamais les nuits blanches de travail accumulées à ses débuts, la peur de l'échec, la pression, les salariés à rassurer. « Grâce à ces 22 millions qui me sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nero51 le dimanche 4 aout 2013 à 21:37

    En ce qui concerne les brochettes,a mon avis c'est plus proche de 1000 tonnes de bidoche !

  • sleflem le mercredi 24 juil 2013 à 14:54

    @dotcom1 : notre République ne devrait être basée que sur le mérite et non sur le népotisme. Je nomme nantis ceux qui bénéficie, de prêt comme de loin, de l'influence pécuniaire, sociale ou politique d'un membre de leur famille. En gros, les véritables assités. Thomas Fabius rentre parfaitement dans cette case. Et cela me conforte dans l'idée qu'il faudrait taxer les héritages à 100% pour obliger chacun a faire ses preuves dans la vie sans dépendre de papa ou maman, au détriment des autres...

  • dotcom1 le mercredi 24 juil 2013 à 14:41

    @sleflem : si vous êtes pour une fiscalité "plus lourde pour les nantis et fils à papa", merci quantifier précisément ces 2 qualificatifs. A partir de combien est-on un "nanti" selon vous? Thomas Fabius ne paye pas d'IR, mais cependant n'est-il pas un "fils à papa"? Merci de nous éclairer.

  • sleflem le mercredi 24 juil 2013 à 14:04

    On y est mon pauvre nebraska : "Et je ne vois pas pourquoi je devrais payer pour d'autres". Une belle preuve d'égoïsme. Va vivre seule sur une ile déserte ainsi tu seras sur que le "fruit de ton travail" ne remplisses que ton assiette. Ceux qui t'ont mis au monde auraient du y réfléchir à 2 fois eux aussi et te faire naitre dans un autre pays que la France : tu aurais été plus chanceux d'être né au Bengladesh. Si tu ne sais pas où c'est, rassures toi c'est normal pour le nombriliste que tu es.

  • nebraska le mercredi 24 juil 2013 à 12:45

    sleflem - Pour ton info me concernant, ce sont les services publics français qui bénéficient du fruit de mon travail et non le contraire. Et je ne vois pas pourquoi je devrais payer pour d'autres. T'es pas heureux ? c'est pareil !

  • nebraska le mercredi 24 juil 2013 à 12:43

    sleflem - t'es encarté ??? MDR ET bien demande à payer beaucoup plus d'impots pour l'effort collectif, personne ne t'en empeche.

  • nebraska le mercredi 24 juil 2013 à 12:41

    Bravo Michel, maintenant prend un billet d'avion avec ou sans ta femme et casse toi de ce pays qui n'aime pas les riches. Attention, les pauvres tirent à vue, ne tarde pas trop.

  • sleflem le mercredi 24 juil 2013 à 12:34

    @ dotcom1 et M9722583 : vous ne devez pas être très très malins, c'est certain. Je n'aime pas qu'on critique gratuitement la France et pourtant je suis de gauche. Je suis bien plus patriote que vous, à priori de droite et bien de souche, aors que je suis d'origine étrangère et plutot encarté à gauche (mais bcp d'idées de droite me font échos). Mais fiscalement parlant, je serais tjs pour une imposition juste, et donc plus lourde pour les nantis et fils à papa en effet !

  • M9722583 le mercredi 24 juil 2013 à 12:19

    @ dotcom1 : LOL +1

  • M9722583 le mercredi 24 juil 2013 à 12:17

    @ sleflem : Bien le bonjour chez toi.