Le sud des Etats-Unis attend l'arrivée d'Isaac

le
0

par Kathy Finn

LA NOUVELLE-ORLEANS (Reuters) - L'état d'urgence a été décrété lundi sur la côte sud des Etats-Unis en prévision de l'arrivée de la tempête Isaac, qui a déjà balayé la pointe sud de la Floride.

Isaac devrait se renforcer au-dessus des eaux chaudes du golfe du Mexique et se transformer en ouragan, lundi soir ou mardi. Elle atteindra ensuite le littoral américain, entre la Floride et la Louisiane, entre mardi soir et mercredi matin, a averti le centre national des ouragans (NHC).

"La météo devrait se dégrader bien avant et c'est pourquoi nous nous préparons aujourd'hui", a déclaré le directeur du NHC Richard Knabb sur CNN, ajoutant craindre particulièrement les inondations côtières, avec des vagues attendues à une hauteur de douze pieds (3,6 m).

Lors du dernier point effectué lundi matin, le cyclone était à 575 km au sud-est de l'embouchure du Mississippi et se déplaçait à une vitesse de 25 km/h, avec des vents atteignant 100 km/h. Dans son dernier bulletin, le NHC a estimé qu'Isaac ne devrait pas se renforcer au-delà de la catégorie 1 de l'échelle des ouragans Saffir-Simpson, qui compte cinq degrés.

Les gouverneurs de l'Alabama, de la Louisiane et du Mississippi ont décrété l'état d'urgence, ordonné l'évacuation des secteurs les plus exposés le long de la côte et une alerte cyclonique est en vigueur de la Louisiane à la région de Panhandle, en Floride.

L'alerte concerne La Nouvelle-Orléans, dévastée le 29 août 2005 par l'ouragan Katrina, qui a fait plus de 1.800 morts et provoqué des milliards de dollars de dégâts.

"Je sens une grande anxiété, le moment, comme le sort l'a voulu, coïncide avec l'anniversaire de Katrina", a déclaré Mitch Landrieu, maire de la ville. "Tout le monde est en alerte, ce qui est une bonne chose", a-t-il cependant ajouté.

VINGT MORTS À HAÏTI ET SAINT-DOMINGUE

Sur la côte du Mississippi, les habitants ont entrepris de constituer des réserves de biens de première nécessité et de protéger leurs habitations.

"C'est la ruée, ils dévalisent les rayons", a dit Lindy Stewart après avoir fait ses courses dans un magasin de Gulfport. Cette habitante a acheté du pain, de la nourriture et "ce dont vous avez besoin pour survivre quelques jours sans électricité".

Les autorités portuaires du Mississippi ont ordonné le départ de tous les cargos et de tous les conteneurs du port de Gulfport.

Isaac menace les installations pétrolières du golfe du Mexique, qui représentent près d'un cinquième de la production américaine de pétrole, et 7% de la production de gaz naturel.

La compagnie BP, principal exploitant de la région, a annoncé dimanche l'arrêt de la production de toutes ses plates-formes dans le golfe du Mexique et l'évacuation de tous ses employés. Plusieurs raffineries de Louisiane ont interrompu leur production lundi.

Dimanche soir, la tempête Isaac est passée au sud-ouest de Key West, la pointe méridionale des Etats-Unis sur l'archipel floridien des Keys.

Des centaines de vols en partance de Miami, Fort Lauderdale et d'autres aéroports du sud de la Floride ont été annulés. Plus de cinq cents vols ont été annulés sur le seul aéroport international de Miami.

Tampa, où le Parti républicain a décidé de reporter d'une journée le début de sa convention qui consacrera Mitt Romney comme candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre, a été relativement épargnée par le gros de la tempête, qui est passée plus à l'ouest.

Isaac a fait au moins vingt morts et provoqué d'importants dégâts dimanche à Haïti et en République dominicaine.

Aucun décès n'a en revanche été signalé à Cuba.

Avec Ton Brown, David Adams, Kathy Finn, Emily Le Coz et Matthew Robinson; Bertrand Boucey, Jean-Philippe Lefief et Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant