Le Sud afghan privé d'électricité à cause de combats

le
0

KABOUL, 30 mars (Reuters) - Des affrontements entre les forces afghanes et les taliban ont entraîné l'interruption de l'alimentation en électricité des provinces de Helmand et de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, ont déclaré des habitants et le patron de la société nationale d'électricité. Ces deux provinces sont des bastions des taliban et des centres importants de production de l'opium, et sont donc, stratégiquement parlant, une priorité à la fois pour les insurgés et pour les forces afghanes. Les deux provinces en question dépendent de la centrale de Kajaki, dans le Helmand, pour l'essentiel de leur approvisionnement en électricité, mais des combats acharnés dans le secteur ont eu pour conséquence un arrêt à 90% de l'alimentation en courant. Les affrontements se sont intensifiés dans la province de Helmand depuis que les forces afghanes y ont lancé une offensive à la mi-février. (Jessica Donati; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant