Le successeur du procureur Courroye arrive à Nanterre

le
0
Ancien conseiller de Lionel Jospin, Robert Gelli prend la tête d'un tribunal stratégique.

Ce procureur-là devrait être bien accueilli. Robert Gelli, successeur de Philippe Courroye, dont l'arrivée à la tête du parquet de Nanterre (Hauts-deSeine) est annoncée le 10 décembre, n'est pas loin d'être attendu en sauveur dans une juridiction laminée par plusieurs années de guerre fratricide entre ses deux «stars», Philippe Courroye, le procureur, et Isabelle Prévost-Desprez, la présidente de la 15e chambre. Il quitte le parquet de Nîmes après avoir traité une dernière affaire sensible, celle de la disparition de la jeune Chloé (lire ci-dessous).

L'homme arrive dans les Hauts-de-Seine «defaçon très modeste, sans jugement a priori sur la manière dont l'action publique a été menée par (son)prédécesseur», assure-t-il. Bien qu'il ait effectué une partie de sa carrière aux côtés de la gauche - lui qui a été conseiller de Lionel Jospin à Matignon de 1997 à 2002 et qui...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant