Le successeur de Saab décroche un gros contrat en Chine

le
0
    STOCKHOLM, 17 décembre (Reuters) - Le constructeur National 
Electric Sweden (Nevs), qui a racheté les actifs de Saab 
Automobile en 2012, a annoncé jeudi un contrat de 78 milliards 
du yuans (11 milliards d'euros) pour la fourniture de 150.000 
voitures électriques à la société chinoise de crédit-bail Panda 
New Energy. 
    Le successeur de Saab, désormais sous pavillon chinois, 
s'est réjoui de l'accord et a promis qu'il permettrait la 
créations de "centaines d'emplois".  
  
 
 (Olof Swahnberg; Patrick Vignal pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant