Le succès d'Oreo fait des émules en rayon

le
0
D'ici à la fin de 2011, tous les distributeurs auront sorti leur version du biscuit le plus vendu au monde.

C'est la rançon de la gloire. Dix-huit mois après le lancement en grande pompe d'Oreo en France, les premières répliques, signées des marques de distributeurs (MDD), envahissent les linéaires des supermarchés. D'ici à la fin de l'année, la plupart des enseignes auront mis en rayon leur version maison du biscuit le plus vendu au monde, de 35% à 40% moins chère que l'original (le format pocket est à 1,80 euro).

Depuis quelques jours, Leclerc a lancé les «biscuits fourrés cacaotés» de Marque Repère, fabriqués par Bouvard, numéro deux des fournisseurs de MDD. Carrefour planche sur la production de sa version d'Oreo. Dia, sa branche hard discount, a été parmi les premiers à dégainer avec Duo's. Aldi a sévi au printemps dernier avec ses «biscuits secs au cacao fourrage lacté», tandis que Lidl a choisi de sortir sa réplique d'Oreo uniquement en promotions. «En trois mois, les hard-discounters sont capables de sortir leur version d'un biscuit grâce à une plus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant