Le stockage d'électricité... dans des bornes pour véhicules électriques ?

le
0
Le stockage d'électricité... dans des bornes pour véhicules électriques ?
Le stockage d'électricité... dans des bornes pour véhicules électriques ?

L'Autorité indépendante de l'Energie, la CRE, a remis 41 propositions pour l'accélération du développement des réseaux intelligents, les smart grids. Après plusieurs années d'expérimentations dans différentes villes de France, la CRE souhaite maintenant donner l'impulsion pour que les réseaux intelligents deviennent une réalité partout dans le pays.

Parmi ces propositions, l'une d'elle est particulièrement inventive : faire en sorte que les bornes de recharge pour véhicules électriques soient capables de s'alimenter sur le réseau électrique d'ERDF lorsque la production d'énergie excède la demande, et de stocker cette électricité en quantités importantes.

Pourquoi a-t-on besoin de stocker l'énergie ? D'abord, parce que la consommation des ménages et des entreprises peut varier fortement au fil de la journée. C'est pour cette raison que l'Etat a instauré le système des heures pleines/heures creuses, qui incite les clients à reporter leur consommation d'électricité au moments des pics. A cela s'ajoute surtout, depuis les années 2000, la montée des énergies renouvelables, notamment des énergies éolienne et photovoltaïque dont la production est intermittente puisqu'elle dépend de la météo... Au total, l'Europe aura besoin de capacités grandissantes de stockage pour compenser ce décalage.

L'idée d'utiliser des bornes de recharge pour véhicules électriques peut paraître saugrenue, mais c'est en fait une des meilleures solutions envisageables à court terme pour le stockage de l'électricité. Actuellement, les seuls dispositifs existants sont les stations de pompage-turbinage existants en haute montagne. Ces stations utilisent l'électricité du réseau en pompant l'eau d'un bassin vers un bassin supérieur. En période de pic de consommation, on peut laisser s'écouler cette eau qui active alors une turbine qui restitue l'énergie. Mais le système entraîne une perte d'environ 20%, et il coûte surtout très cher à mettre en place...

D'où l'intérêt de stocker l'électricité directement à l'intérieur de la ville. Au sein d'un smart grid urbain, l'ensemble des appareils communiquent entre eux pour assurer une bonne distribution de l'électricité en temps réel. Une borne électrique est donc en mesure de restituer son énergie à des bâtiments situés à proximité, ce qui permet d'éviter les déperditions d'énergie liées au trajet sur le réseau.

Rien qu'en France métropolitaine, on recense plus de 20 000 bornes réparties dans une cinquantaine de villes... Une opportunité intéressante, mais un sacré chantier en perspective.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant