Le stock iranien d'uranium faiblement enrichi a augmenté-AIEA

le
0

VIENNE, 18 novembre (Reuters) - Le stock iranien d'uranium faiblement enrichi a augmenté de 460 kg depuis août, alors que Téhéran s'est engagé à le réduire de façon significative aux termes de l'accord signé en juillet à Vienne avec les grandes puissances, selon un rapport de l'AIEA que Reuters a pu consulter mercredi. Les Iraniens ont par ailleurs commencé à retirer des centrifugeuses, qui servent à enrichir l'uranium, du site principal de leur centrale de Natanz. A Fordow, ils ont déplacé des centrifugeuses à un autre endroit du site d'enrichissement, précise l'Agence internationale de l'énergie atomique. L'Iran a annoncé le 2 novembre avoir commencé à mettre en oeuvre les dispositions prévues par l'accord de Vienne, notamment en lançant le démantèlement de centrifugeuses inactives à Natanz et à Fordow. L'accord signé le 14 juillet dans la capitale autrichienne vise à limiter les activités nucléaires de la République islamique en échange de la levée des sanctions internationales contre Téhéran. (Shadia Nasralla; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant