Le sterling pourrait chuter de 15%-20% en cas de "Brexit"-Goldman

le
0
    LONDRES, 4 février (Reuters) - Le sterling risque de chuter 
de 15% à 20% si les Britanniques se prononcent pour une sortie 
de l'Union européenne, laquelle pourrait assécher les flux de 
capitaux nécessaires au financement du déficit des comptes 
courants, estimait Goldman Sachs jeudi. 
    "Le déficit courant britannique resterait une source de 
fragilité en dépit d'une amélioration récente. Une interruption 
totale et brutale des flux de capitaux entrants en réaction à un 
'Brexit' pourrait provoquer un recul du sterling de 15% à 20%", 
écrit la banque d'investissement américaine dans une note 
adressée à la clientèle. 
    Ce calcul reposerait sur une base pondérée et se traduirait 
par un sterling ne valant plus que 1,15 à 1,20 dollar contre 
1,4565 actuellement  GBP= , tandis que l'euro progresserait à 
90-95 pence contre 76 pence  EURGBP= . 
    Le déficit courant britannique s'est rétréci à 3,7% du PIB  
en l'espace d'un an contre 6% environ.  
    Goldman Sachs pense que la Grande-Bretagne restera dans l'UE 
et la banque voit le sterling à 1,40 dollar et à 68 pence par 
euro dans un an, suivant son scénario de base. 
 
 (Jamie McGeever, Wilfrid Exbrayat pour le service français, 
édité par Benoît Van Overstraeten) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant