Le statu quo sur les taux américains encourage les investisseurs

le
0

(NEWSManagers.com) -

La perspective d'un statu quo sur les taux d'intérêt américains et d'une politique monétaire toujours accommodante a incité les investisseurs à prendre de nouvelles positions. Durant la semaine au 16 mars, les fonds monétaires ont ainsi enregistré des sorties nettes pour un montant de quelque 39 milliards de dollars, le plus important depuis avril 2015, selon la dernière étude Bank of America Merrill Lynch qui reprend des données de la société EPFR Global, spécialisée sur l'évolution des flux dans le monde. Comme la semaine précédente, ce sont surtout les fonds monétaires américains qui ont subi des dégagements. Les fonds d'actions ont attiré 4,3 milliards de dollars durant la semaine sous revue confirmant l'inversion des tendances déjà observée la semaine précédente sur les actions européennes et les actions américaines. Les fonds d'actions européennes ont ainsi subi de nouveaux dégagements, pour un montant de 4 milliards de dollars, alors que les fonds dédiés aux actions américaines ont engrangé 3,8 milliards de dollars de souscriptions nettes, concentrées sur des ETF de grandes capitalisations. Les fonds spécialisés sur les actions japonaises ont terminé la semaine sur de nouveaux dégagements, pour un montant de 400 millions de dollars. En revanche, les fonds investis dans les actions émergentes ont enregistré une deuxième semaine consécutive d'entrées nettes pour un montant de 1,4 milliard de dollars.

Du côté obligataire, les fonds toutes catégories confondues ont affiché des entrées nettes pour un montant de 7,7 milliards de dollars. Les fonds investis dans l'obligataire noté en catégorie d'investissement ont enregistré des entrées nettes de 3,8 milliards de dollars tandis que ceux dédiés aux obligations à haut rendement ont attiré 2,9 milliards de dollars. Les fonds investis dans la dette émergente ont affiché des entrées nettes pour un montant de 800 millions de dollars.A noter que les fonds spécialisés sur l'or ont encore collecté pour un montant net de 700 millions de dollars, ce qui porte les entrées nettes cumulées des dix dernières semaines à quelque 12 milliards de dollars, le montant le plus élevé sur une période équivalente depuis juin 2009.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant