Le Stade Français sur une jambe

le
0
Le Stade Français sur une jambe
Le Stade Français sur une jambe

Gonzalo Quesada s'est présenté en conférence de presse pour évoquer le prochain match face à Montpellier. L'entraineur du Stade Français est revenu sur les blessures de Rafael Lakafia et Jonathan Danty. Mais aussi celle de Sergio Parisse, incertain pour la Coupe du Monde.

Si la défaite face au RCT a fait mal au moral, le Stade Français doit en plus composé avec les blessures avant le match face à Montpellier. Aux forfaits du talonneur Aled De Malmanche et du deuxième ligne Hugh Pyle, s’ajoutent désormais ceux des deux troisièmes lignes, Antoine Burban (côtes) et Raphaël Lakafia (genou). « C’est un coup dur parce que ce sont quatre joueurs titulaires, qui ont beaucoup compté lors des trois premiers matchs » insiste Gonzalo Quesada. « Ils ne sont pas sélectionnés par leur pays mais De Malmanche et Pyle sont out, c’est certain. Lakafia et Burban, ça sent très mauvais. On ne peut pas aller au combat avec des joueurs qui ne sont pas à 100% ».

Autre coup, cette fois porté à l’équipe nationale italienne, et qui concerne directement les Franciliens, la blessure de Sergio Parisse. « Sergio a pris une grosse béquille au mollet. Dimanche, il avait très mal. Du coup, ils ont dû procéder à une petite intervention pour soigner l’hématome lundi. Je crois que ça va être un peu juste pour démarrer la Coupe du monde mais il veut gérer lui-même » explique Quesada, en contact permanent avec son joueur. « Il est extrêmement déçu. On connaît l’amour de Sergio pour son pays, ce maillot. Il sait que c’est peut-être sa dernière Coupe du monde donc il a pris un gros coup sur la tête ».

L’entraîneur du Stade Français s'est montré pessimiste quant à la participation du troisième ligne de la Squadra Azura aux premiers matchs de la compétition. Lui qui a subi un drainage et dont l’indisponibilité s’étalerait sur une ou plusieurs semaines.

Maxime HABERT (avec C.R.)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant