Le Sri Lanka victime d?une marée noire annoncée

le
0

(Commodesk) En dépit des alertes des écologistes et de l'Autorité de Protection de l'Environnement Marin, le bateau « Thmothrmopolyseara », ancré au large du Sri Lanka depuis trois ans, n'avait pas été déplacé ni même réparé. Il a coulé dans la nuit du 23 au 24 août, suite aux vagues importantes provoquées par la mousson et sa cargaison de fioul s'est répandue dans l'océan.

Le naufrage de ce navire battant pavillon chypriote a entraîné le déversement de 70 tonnes d'essence à 20 km des côtes sri-lankaises. 500 volontaires se sont mobilisés pour faire face à cette marée noire qui menace à la fois l'environnement et l'économie (pêche et tourisme) de l'île. Le Sri Lanka est déjà connu comme l'une des zones les plus polluées de l'Océan Indien.

Au bout de trois ans sans entretien, le bateau de 155 mètres de long et 127 mètres de large était rouillé de toutes parts et fuyait déjà depuis quelques mois selon des témoignages recueillis en avril dernier par le Sunday Times. Les écologistes parlaient de « bombe à retardement ». Le Centre de gestion des catastrophes du pays a déclaré que les 600 tonnes de fioul que transportait le bateau avaient été pompées par précaution mais que les résidus n'avaient pas été retirés. Les représentants gouvernementaux ne pouvaient pas déplacer le bateau tant que les autorités judiciaires ne donnaient pas leur accord.

Depuis juillet 2009, un procès est mené à la Haute Cour de Colombo. L'équipage ukrainien du navire s'était plaint aux autorités sri-lankaises pour non-paiement des salaires et mauvais traitements de la part du capitaine. Les autorités se sont, par la suite, rendu compte que le propriétaire du bateau devait des millions de roupies aux entreprises locales car il n'avait pas réglé ses approvisionnements, en carburant notamment. La justice sri-lankaise a donc immobilisé le bateau au large du pays.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant