Le Sri Lanka, premier pays connecté via les ballons de Google

le
0
Les ballons du projet Loon sont manoeuvrés à l'aide des courants aériens à haute altitude. En faisant varier l'altitude du ballon, il est ainsi possible de changer de direction en changeant de courant aérien. Le ballon arrive au sol lorsqu'il est vidé de son gaz, généralement cinq à six mois après son déploiement initial.
Les ballons du projet Loon sont manoeuvrés à l'aide des courants aériens à haute altitude. En faisant varier l'altitude du ballon, il est ainsi possible de changer de direction en changeant de courant aérien. Le ballon arrive au sol lorsqu'il est vidé de son gaz, généralement cinq à six mois après son déploiement initial.

C'est une première mondiale : Google et le gouvernement srilankais viennent de signer un accord préliminaire afin de connecter la totalité du pays grâce à des ballons gonflés à l'hélium. Ce projet, développé sous le nom de Loon par le laboratoire secret Google X Lab, veut ainsi apparaître comme une solution de connexion crédible. Les ballons utilisés pour le projet sont équipés de réflecteurs capables de réfléchir les ondes 4G. Un seul ballon est ainsi capable de répercuter le signal provenant d'une antenne au sol à tous les smartphones dans un rayon de 80 kilomètres, voire plus si davantage de ballons sont utilisés en chaîne. La durée de vie des ballons a grandement été améliorée par rapport à ceux utilisés lors des premières expérimentations il y a deux ans, et atteint désormais six mois.

Une infrastructure performante et bon marché

L'objectif affiché par Google et le gouvernement est de mettre en place la première couverture internet intégrale d'un pays. Comme l'explique, enthousiaste, le ministre des Affaires étrangères et des Technologies numériques Mangala Samaraweera : « L'intégralité de l'île du Sri Lanka, chaque village, sera couverte par un Internet haut débit à petit prix. »

Historiquement, le Sri Lanka a toujours été à la pointe de la technologie en Asie du Sud en matière de communications. Après avoir été le premier pays de la zone à avoir introduit des téléphones mobiles en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant