Le sport, rempart contre la démence

le
0
Avec l'âge, le cerveau vieillit, s'atrophie. Contre toute attente, la gymnastique cérébrale comme moyen de prévention s'avère moins efficace que l'activité physique. » DOSSIER SPÉCIAL - Bien vivre pour bien vieillir

Prévention du cancer du sein ou du côlon, de la dépression, du diabète: l'activité physique est parée de nombreuses vertus. Des bénéfices sur le vieillissement cérébral ayant été suggérés, Alan Gow, docteur en psychologie à l'université d'Edimbourg (Écosse), a voulu les mesurer. Trois ans après avoir interrogé près de 700 septuagénaires nés en 1936 sur leurs habitudes de vie, lui et son équipe leur ont fait passer une IRM cérébrale. Résultat: celles qui présentaient le moins de signes anatomiques de vieillissement étaient celles qui avaient déclaré le plus d'activité physique.

Ces signes anatomiques (atrophie cérébrale, lésions de la substance blanche) ont des conséquences fonctionnelles: ils sont connus pour être associés à de moindres p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant