Le sport peut modifier l'activité des gènes

le
0
Après six mois d'activité régulière, les gènes des cellules adipeuses du corps fonctionnent dans un sens plus favorable à la santé. » DOSSIER SPÉCIAL - Les bienfaits du sport pour la santé

Les cellules adipeuses contiennent des gènes qui, lorsqu'ils s'expriment, favorisent de nombreuses maladies telles que le diabète et l'obésité. Car les gènes ne s'expriment pas toujours. Leur activité peut être influencée par l'hygiène de vie: régime ou activité physique. «Ce phénomène appelé épigénétique explique par exemple pourquoi, avec le même patrimoine génétique (génome), de vrais jumeaux finissent par présenter des différences», illustre le Pr Philippe Amouyel, directeur de l'unité Inserm santé publique et épidémiologie moléculaire des maladies liées au vieillissement (CHU de Lille).

Des chercheurs suédois ont cherché à savoir s'il était possible de modifier favorablement, grâce à la pratique régulière d'un sport, l'expression des gènes des cellules adipeuse...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant