Le sport et les paris, des liaisons dangereuses

le
0
Nikola Karabatic, le 29 octobre 2015.
Nikola Karabatic, le 29 octobre 2015.

Des joueurs de tennis sont soupçonnés d’avoir truqué des matchs. Retour sur d’autres sports qui ont été touchés par des affaires similaires.

Le tennis se retrouve à nouveau éclaboussé par les suspicions de matchs truqués sur fond de paris. La BBC et le site BuzzFeed accusent 16 joueurs du top 50 mondial, dont des vainqueurs en Grand Chelem et 8 joueurs présents au premier tour de l’Open d’Australie à Melbourne, qui vient de débuter, d’avoir truqué des matches. Mais d’autres sports ont connu ce type de scandales au cours des dernières années. Petit tour d’horizon, non exhaustif, des affaires de paris qui ont secoué le sport.

Football Les parieurs affectionnent particulièrement les pelouses des terrains de football. Et les cas de triche sont légion. Dès le début des années 1980, la retentissante affaire dite du « Totonero » – le « loto sportif noir » en italien – implique plusieurs footballeurs du Calcio italien. Ceux-ci furent inculpés pour avoir perdu sciemment des matchs sur lesquels ils avaient parié. L’AC Milan et la Lazio sont rétrogradés en Série B (2e division). L’attaquant Paolo Rossi est suspendu deux ans. Mais l’histoire se finit bien pour le joueur transalpin : il est sacré meilleur buteur de la Coupe du monde 1982, devient champion du monde et sera même sacré Ballon d’or cette année-là.

Trois décennies plus tard, le football italien est frappé par un scandale similaire, le « Calcioscommesse » (« les paris du football »). Plusieurs footballeurs se retrouvent en prison, comme le capitaine de la Lazio Rome, Stefano Mauri. Antonio Conte, entraîneur de la Juventus Turin championne d’Italie en titre, est ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant