Le spleen de l'eurodéputé Gauzès, évincé par Lavrilleux

le
1
Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, a affirmé que les meetings ont été indûment facturés à l'UMP, et non aux comptes de campagne.
Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, a affirmé que les meetings ont été indûment facturés à l'UMP, et non aux comptes de campagne.

C'est un des plus gros bosseurs du Parlement européen. Un eurodéputé respecté par tous les groupes, un des meilleurs de l'hémicycle - sinon le meilleur - sur les questions de régulation financière. Un parlementaire capable de disserter sans fin sur l'encadrement des produits financiers dérivés, sur les ratios prudentiels des banques, et disposant de tout le bagage nécessaire pour ne pas se laisser enfumer par les bataillons de lobbyistes employés par le secteur financier. Las, dimanche dernier, Jean-Paul Gauzès (UMP, 66 ans) n'a pas été réélu pour un nouveau mandat au Parlement européen. Il n'occupait que la troisième position sur la liste UMP dans la circonscription Nord-Ouest, qui n'a obtenu - contre toute attente - que deux élus. Une liste dont il avait accepté de céder la tête à un certain... Jérôme Lavrilleux. "Le soir du scrutin, je n'étais absolument pas amer : c'est le jeu politique. Mais le lundi soir, en voyant Jérôme Lavrilleux sur BFM TV reconnaître l'existence de fausses factures, je suis tombé de l'armoire." Et dire que trois jours plus tôt, Lavrilleux faisait encore meeting commun avec Gauzès à Évreux, comme si rien ne se tramait dans la coulisse. Une réunion publique à laquelle participait aussi... Jean-François Copé, qui a fait l'éloge de son bras droit.

"Avec Lavrilleux au Parlement, Le Pen va jouer sur du velours"

Mardi à la mi-journée, au lendemain des aveux, Jean-Paul Gauzès est à Bruxelles. Au self du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le vendredi 30 mai 2014 à 18:50

    Si ce personnage était digne, il démissionnerait de son mandat de député européen, mais.....saura-t-il être digne?