Le SPD compte sur la venue de Hollande pour rebondir

le
0
À quatre mois d'élections mal engagées, le parti social-démocrate allemand espère beaucoup de la fête organisée à Leipzig pour ses 150 ans.

La capitale de la Saxe accueille la planète sociale-démocrate pour fêter dignement l'anniversaire de la «Vieille Dame». C'est le surnom donné au SPD, fondé à Leipzig, il y a exactement cent cinquante ans, par l'écrivain Ferdinand Lasalle. Dans la fièvre des festivités, les organisateurs ont évoqué la célébration du «plus vieux parti du monde», oubliant au passage la date de fondation du Parti républicain aux États-Unis (1854) ou même du Parti libéral belge (1831). Pour le SPD, la réunion d'aujourd'hui représente en tout cas «la plus grande manifestation politique internationale du pays cette année».

Une belle occasion de se montrer sous son meilleur visage dans une ambiance festive. De rappeler les épisodes glorieux de son histoire, comme la résistance au nazisme ou le combat pour l'égalité des droits. De rafraîchir ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant