Le soutien déterminant des jeunes à François Hollande

le
0
ÉTUDE POLITIQUE - Principal thème de la campagne «hollandaise», les 18-24 ans fournissent 10% de l'ensemble des suffrages.

Par Anne Muxel, directrice de recherches au Cevipof (CNRS/Sciences Po)

Contrairement aux autres élections pour lesquelles leur défection est généralement majoritaire, en moyenne supérieure de dix points au niveau d'abstention de leurs aînés, l'enjeu de la désignation du chef de l'État incite les jeunes à dire leur mot.

S'ils se sont moins mobilisés qu'en 2007, les jeunes ont été au rendez-vous. Au premier tour, 75 % des 18-24 ans ont voté. Mais ils se sont moins mobilisés au second tour (- 3 points) (Ipsos, sondages jour du vote). Les jeunes ont voté malgré la défiance politique et la perplexité qui étaient la leur jusqu'à la veille du scrutin. Interrogés à quelques semaines du premier tour, seuls 55 % des 18-24 ans, votant pour la première fois, admettaient que la campagne leur donnait envie d'aller voter, 60 % considéraient qu'elle ne les aidait pas à choisir un candidat et 66 % que les candidats n'abordent pas les vrais problèmes des gens. (Sondage If

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant