Le sourire de Monna Lisa est-il « faux » ?

le
0
Une équipe de chercheurs espagnols a mené une étude pour mieux comprendre les mécanismes cérébraux de reconnaissance des émotions chez les autres.

Jusqu'où notre cerveau est-il capable de distinguer un «vrai» d'un «faux» sourire? Le héros de la série Mentalist le ferait «les doigts dans le nez». Mais si lui connaît le scénario, cela est loin d'être le cas dans la vie courante, hors caméra. Car il peut être radieux ou triste, triomphant, hésitant, résigné, jusqu'aux oreilles... Si toutes ces expressions existent, c'est qu'elles doivent bien correspondre à des formes bien spécifiques sur le visage. Et que, dans certains cas, nous sommes capables de les reconnaître. Mais pas à coup sûr. Le sourire de Monna Lisa cache-t-il un mensonge? Bien malin qui pourrait le dire. Pour tenter de mieux comprendre les mécanismes cérébraux par lesquels notre reconnaissance des émotions chez les autres peut être altérée et trompée, des chercheurs espagnols des îles Canaries on...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant