Le sort de l'embryon va se jouer à l'Assemblée

le
0
Les députés examinent un texte des radicaux de gauche soutenu par le gouvernement autorisant la recherche sur l'embryon.

Les députés veulent revoir le sort des embryons. Le 4 décembre dernier, le Sénat a en effet voté une proposition de loi, présentée par le Rassemblement démocratique et social européen (RDSE), autorisant, sous certaines conditions, la recherche sur l'embryon et les cellules souches embryonnaires. «Cette proposition prévoit de passer d'une interdiction de la recherche sur l'embryon avec dérogation à une autorisation encadrée, avait alors déclaré Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. II s'agit d'une avancée majeure, attendue par nos chercheurs», défendait la ministre. Les députés reprennent le flambeau ce jeudi.

Il y a deux ans pourtant, après des débats particulièrement houleux, le Parlement avait reconduit le principe de l'interdiction avec des dérogations. La recherche sur l'embryon et les cellules...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant