Le sort de Huchon dans les mains du Conseil d'État 

le
0
Le rapporteur public a demandé l'inéligibilité du président de la région Ile-de-France.

Que va devenir Jean-Paul Huchon ? Vendredi, le rapporteur public, magistrat chargé de dire le droit, a recommandé au Conseil d'État d'annuler sa réélection à la tête de la région Ile-de-France et demandé son inéligibilité pour un an au seul mandat de conseiller régional.

Si son avis est suivi, le conseil régional devra procéder à l'élection d'un nouveau président. Le rapporteur public, Édouard Geffray, a estimé qu'une campagne d'affichage de la région en septembre 2009, destinée à promouvoir sa politique de transport, «ne peut être regardée comme neutre dans le contexte de l'élection». Tout comme une autre campagne relative à la formation et à l'emploi. Selon lui, ce sont autant d'outils de propagande destinés à susciter l'adhésion du public à l'action de la région. Du fait de leur ampleur, 1,5 million d'euros, le rapporteur a aussi demandé le rejet des comptes de campagne de Huchon.

Il a présenté son avis en assemblée générale du Conseil d'É

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant