Le Solar Impulse II clôt son tour du monde sans carburant

le
0
    ABOU DHABI, 26 juillet (Reuters) - L'avion solaire Solar 
Impulse II a bouclé mardi son tour du monde sans carburant en se 
posant à Abou Dhabi, son point de départ, après 16 mois de 
voyage. 
    L'avion a atterri dans la capitale des Emirats arabes unis, 
Abou Dhabi, à 04h05 heure locale (00h05 GMT) mardi. 
    Il en était parti le 9 mars 2015, début d'un voyage de 
40.000 kilomètres et de près de 500 heures de vol pour ses 
pilotes, les Suisses Bertrand Piccard and André Borschberg. 
    Solar Impulse II a fait seize escales autour du monde, à 
Oman, en Inde, en Birmanie, en Chine, au Japon, aux Etats-Unis, 
en Espagne ou en Egypte notamment.  
    A son bord, André Borschberg a battu en juillet 2015 le 
record du monde du plus long vol en solitaire sans 
ravitaillement, entre le Japon et Hawaï, avec 118 heures. Les 
dégâts causés aux batteries pendant la traversée ont obligé 
l'avion à rester au sol pendant neuf mois.   
    Le groupe d'énergie verte d'Abou Dhabi Masdar est le sponsor 
officiel de l'avion, signe des investissements des Emirats pour 
diversifier l'économie et la rendre moins dépendante des revenus 
du pétrole. 
 
 (Stanley Carvalho; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant