Le soja argentin bientôt sauvé par la pluie

le
0

Commodesk - La sécheresse de janvier en Argentine commence à menacer les plantations de soja et de maïs, mais le retour de la pluie est attendue dès le mois de février.

Le soja, principalement planté au nord du pays, commence à fleurir et les premiers symptômes de déficit hydrique apparaisent selon le rapport hebdomadaire de la Bourse argentine des céréales. Or c'est au moment de la floraison que la plante est la plus sensible, une sécheresse trop importante à cette période peut entraîner des pertes de rendement irréversibles sur l'ensemble de la récolte.

Cependant, les prévisions météorolgiques font état d'importants orages dès la première semaine de février qui s'accompagneront de précipitations. Annoncée à 25 mm le premier week-end, les pluies atteindront jusqu'à 100 mm dès le 7 février dans la région où pousse la majorité du soja argentin, au nord.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant