Le SMS de menace adressé par l'Élysée à Cécile Duflot

le
0
L'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot assure avoir reçu des SMS menaçants de proches de François Hollande.
L'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot assure avoir reçu des SMS menaçants de proches de François Hollande.

Cécile Duflot menacée par l'Élysée ? C'est en tout cas ce qu'assure la députée Europe Écologie-Les Verts à France Info. L'ancienne ministre du Logement et de l'Égalité des territoires raconte à la radio avoir reçu des SMS menaçants de proches de François Hollande un an après son départ du gouvernement.

« Il faut qu'on te voie d'urgence », lui aurait écrit le 21 janvier 2015 un proche conseiller du président, avant d'ajouter, en substance, « tu rentres dans le rang ou on te tue ». Les textos sont reçus peu de temps avant les élections départementales, alors que Cécile Duflot a annoncé que les candidats Verts se présenteront dans la majorité des cas soit seuls soit alliés au Front de gauche plutôt qu'au Parti socialiste.

Implosion du groupe EELV à l'Assemblée

Malgré ces SMS, Cécile Duflot ne se réconciliera pas avec la majorité. Le chef d'État, lui, a débauché la secrétaire d'EELV Emmanuelle Cosse, mais également le président du groupe écologiste au Sénat Jean-Vincent Placé. Quant au groupe EELV à l'Assemblée nationale, il a implosé, une partie des députés Verts ayant annoncé il y a quelques semaines qu'ils le quittaient pour rejoindre les rangs socialistes.

Une sécession qui n'avait déjà pas manqué de faire dire à Cécile Duflot sur les ondes de BFM TV le 23 mai dernier que « l'écologie libre, aujourd'hui, fait l'objet d'une tentative d'assassinat organisée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant