Le Smic est trop élevé et "peu efficace pour lutter contre la pauvreté", selon un groupe d'experts

le
76

Le groupe d'experts sur le Smic s'est prononcé contre un "coup de pouce" au 1er janvier.

L'Etat n'a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, au lendemain de l'élection de François Hollande. ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )
L'Etat n'a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, au lendemain de l'élection de François Hollande. ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )

Le groupe d'experts sur le Smic prône une réforme du salaire minimum, qu'il juge trop élevé et peu efficace contre la pauvreté, selon son rapport consulté mardi 5 décembre par l'AFP.

Le rapport a été transmis en amont d'une réunion de la Commission nationale de la négociation collective (CNNC), prévue le 18 décembre, lors de laquelle le gouvernement annoncera la hausse du Smic. Consulté chaque année depuis 2008 avant chaque revalorisation, le groupe d'experts a toujours déconseillé aux gouvernements d'accorder un "coup de pouce".

TROP COÛTEUX POUR LES FINANCES PUBLIQUES

Selon le groupe d'experts, la formule actuelle a mené en France à un Smic "élevé comparé à ses homologues étrangers" mais "peu efficace pour lutter contre la pauvreté". Il estime par ailleurs que "la rapidité de la croissance du Smic" est "coûteu(se) pour les finances publiques", du fait des exonérations de cotisations sociales consenties depuis les années 1990 pour "réduire les effets préjudiciables d'un Smic élevé sur (...) l'emploi des personnes les moins qualifiées". Selon les experts, cet argent serait plus efficacement dépensé pour "des mécanismes ciblés de lutte contre la pauvreté, comme la prime d'activité".

Cette année, s'il constate une "embellie" de l'économie française, celle-ci est "d'une ampleur moindre que celle observée dans l'environnement économique immédiat de la France". Il cite notamment la croissance "nettement inférieure à celle de la zone euro", la baisse du chômage également "plus faible en France", ou encore le "déficit de compétitivité" du secteur productif et le taux de marge des entreprises qui "n'a pas encore retrouvé en 2016 son niveau d'avant la crise".

"FRAGILITÉS MANIFESTES"

Compte tenu de ces "fragilité manifestes", le groupe d'experts "recommande" de "s'abstenir de tout 'coup de pouce' au 1er janvier 2018", afin de ne pas fragiliser les améliorations en cours".

L'Etat n'a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, au lendemain de l'élection de François Hollande. Lors de la dernière revalorisation, début 2017, le Smic avait augmenté de 0,93%, atteignant 1.480,27 euros brut mensuels (9,76 euros de l'heure) et 1.151,50 euros net.

A défaut de coup de pouce, le Smic bénéficie chaque année d'une hausse mécanique, calculée selon deux critères: l'inflation constatée pour les 20% de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE).

BESOIN DE RÉFORMER LE SMIC

Mais les auteurs du rapport jugent "nécessaire" de "réformer" cette formule de calcul, préconisant deux options: indexer le Smic sur l'inflation seulement ou "supprimer toute règle d'indexation obligatoire". Les experts se prononcent, en revanche, contre une régionalisation du Smic ou un Smic modulé selon l'âge.

Renouvelé en août, le groupe d'experts sur le Smic est présidé par Gilbert Cette, professeur d'économie associé à l'université d'Aix-Marseille, et se compose notamment des économistes Andrea Garnero (OCDE), Isabelle Méjean (Crest), Marie-Claire Villeval (CNRS) et André Zylberberg (CNRS et Ecole d'économie de Paris).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH il y a une semaine

    cela veut dire, un encouragement à ne plus se levé le matin (malgré qu'ils sont payés au lance pierre et qu'ils n'ont pas un poils dans la main "les Smicards"), à leurs yeux mieux vaut glandouiller, rester au lit pour avoir le RSA et autres avantages (genre prime de noël, QUI EST HON§TEUX), c experts ont-ils déjà vécu avec 1.151 euros mois?, c quand que c experts se mettent vraiment au boulot, au lieu de nous pondre des C...

  • jean895 il y a une semaine

    qu'ils essaient de vivre avec le smic 6 mois après on parlera !

  • er3dw il y a une semaine

    quel est le nom de ces pseudo experts? combien gagnent ils eux? donnons leurs le SMIC

  • tmf43 il y a une semaine

    Eh oui, pour ceux qui gagnent des millions sans les transpirer, ils ne peuvent pas comprendre ce que c'est de "travailler utilement". Et bien sûr que pour eux, ça ne lutte pas suffisamment contre la pauvreté...vu que pour ne pas être un assisté à qui on doit tout il faut commencer par aller travailler pour avoir droit à ce fameux smig (trop élevé !). (je ne mélange pas les chômeurs et les assistés)

  • indyta il y a une semaine

    bon, tout est lié, nespa...une c..en entraine une autre. ce n est pas hors sujet

  • indyta il y a une semaine

    en Angletterre,un nouveau mode de vie exotique est en train de senraciner, on vit ensemble, avec des jets d acides sur la trogne, en passant...

  • indyta il y a une semaine

    la France croit au libre echange, elle est la seule a le faire..quelle c...

  • indyta il y a une semaine

    en France, on va bientot rouler en trottinette, c est bien pour aller livrer vite ses commandes...

  • indyta il y a une semaine

    pas de limitations de vitesse sur les autoroutes? il n y a plus d allemends? ils sont tous morts becose les accidents de la route??

  • indyta il y a une semaine

    et la vie en Allemagne est 20 % moins chere...