Le ski aussi a ses destinations low-cost

le
0
INFOGRAPHIE - Selon une étude menée par TripAdvisor, Courchevel est la station la plus chère d'Europe et il faudra se rendre en Bulgarie, à Bansko, pour trouver les tarifs les plus serrés.

Une journée complète de ski peut coûter du simple au quadruple, soit de 124 à 515 euros, selon que l'on opte pour la station de Bansko (Bulgarie) ou Courchevel. L'étude annuelle Tripindex Ski, menée par le site de voyage TripAdvisor, se penche sur les prix pratiqués par une cinquantaine de destinations de ski à travers l'Europe aussi bien pour l'hébergement, la location de matériel, le forfait, la nourriture et même une bouteille de bière.

La station familiale bulgare, située à 150 km de la capitale Sofia, est la plus avantageuse aussi bien pour l'hébergement, l'équipement que le repas. Encore faut-il être prêt à faire le voyage pour ce domaine n'offrant que 14 remontées et 70 km de pistes. Surprise, Sotchi qui accueillera les Jeux Olympiques d'hiver en Russie et dont l'image actuelle est plutôt bling-bling, est la seconde station la moins chère (163,58 euros la journée).

Plus proche de nous, la station d'Ordino-Arcalis, à Andorre, offre des tarifs intéressants qui la classent en troisième position (164,9 euros). C'est là que les amateurs de bière trouveront le breuvage le moins cher (1,65 euro contre 8 euros à Courchevel) et du matériel à louer bon marché (15,66 euros la journée).

Les stations suisses flirtent également avec les sommets

La station française la moins chère parmi celles sondées par TripAdvisor est Serre-Chevallier. À 220,52 euros la journée, elle se classe honorablement à la douzième position. Et du côté des tarifs les plus élevés, Courchevel décroche une palme incontestable, plombée par les prix de l'hôtellerie (395 euros) et de la restauration (35 euros). Les stations suisses flirtent également avec les sommets et s'avèrent notamment plus chères que leurs homologues françaises pour les forfaits (60,89 euros à Zermatt) ou les locations de matériel (48,47 euros à Saint-Moritz).

Avec ce grand écart des prix, une journée tout compris à Avoriaz, dans le domaine des Portes du Soleil, revient au même prix que l'hébergement seul à Saint-Moritz, soit un peu plus de 370 euros. Quant au hamburger/frites sur les pistes, les tarifs vont de 1 à 10 entre la Bulgarie et Courchevel. Pour les forfaits, la différence est un peu plus raisonnable: de 1 à 2,4 entre Sotchi, en Russie, et Zermatt, en Suisse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant