Le site du New York Times payant

le
0
Après une première expérience abandonnée en 2007, le quotidien américain va faire payer, dès février, les internautes au-delà d'un certain nombre d'articles consultés par mois.

Un an après avoir annoncé le lancement de son site payant, le New York Times est enfin sur le point de passer à l'acte. Selon le Wall Street Journal, le quotidien le plus lu aux États-Unis (1 million d'exemplaires vendus par jour) doit établir à partir de février un système de compteur qui permettra aux lecteurs de consulter une partie du site gratuitement avant de devoir payer en fonction du nombre ­d'articles lus. C'est la formule du «freemium» (mi-gratuit mi-payant) déjà adoptée par le Financial Times.

15 % seulement des ­lecteurs du New York Times étant considérés comme de gros consommateurs, un grand nombre pourrait continuer à lire le quotidien gratuitement, mais le détail de la formule n'est pas encore connu. La moitié des lecteurs accédant, par ailleurs, aux articles par des sites tiers, le groupe New York Times a mené des négociations entre autres avec Google pour empêcher l'usage abusif de cette méthode.

Plus controversé, le New York Times prop...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant