Le site de Rue89 rhabillé en site du Nouvel Observateur

le
0
Le site de Rue89 rhabillé en site du Nouvel Observateur
Le site de Rue89 rhabillé en site du Nouvel Observateur

Le site d'informations Rue89 a changé de présentation vendredi et apparaît désormais sous le logo du Nouvel Observateur, sa maison mère, avec la simple mention "Partenaire Rue89", conséquence des nouvelles règles de mesures d'audience de Médiamétrie.Médiamétrie, dont les mesures font référence, en particulier chez les annonceurs, a en effet indiqué qu'à compter de décembre, il ne cumulerait plus les chiffres d'audience de sites distincts, même appartenant à un même groupe, à moins qu'ils apparaissent clairement aux yeux de l'internaute comme des déclinaisons du site principal. Et ce pour améliorer la mesure globale de l'internet sur tous supports (fixes et mobiles).Jusqu'ici les audiences des groupes, notamment dans les médias, cumulent des sites qui n'ont pas grand chose à voir, sauf leur propriétaire, une pratique baptisée "co-branding" : l'audience du Monde, par exemple, incluait celle du site du Huffington Post, sa filiale, ainsi que celle du site de conseil en jardinage aujardin.org et du site de Courrier International, tous filiales du groupe Le Monde. L'audience du site du Figaro incluait celle des sites Sport24 et Evene, les chiffres du Parisien incluaient un site de cartes et un site de cuisine, les chiffres de L'Express incluent ceux de L'Expansion et de L'Etudiant.Dans le cas du Nouvel Observateur, sa mesure d?audience comprend celle de Rue89 et de Challenges. Rue89 lui apporte plus du quart de son audience: en octobre, sur les 8,5 millions de visiteurs uniques du groupe Nouvel Observateur, Rue89 en représentait 2,4 millions, selon Médiamétrie. La plupart des sites filiales de groupes affichent le logo de leur maison-mère, même s'il est généralement moins visible que pour le nouveau design de Rue89. Dans un billet sur le site, les fondateurs de Rue89 expliquent que ce changement ne (les) enchante pas" et réaffirment que leur site conserve toute son indépendance par rapport au Nouvel Observateur, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant