Le site américain Hulu victime de son succès

le
0
NBCU, Disney et News Corp., les actionnaires de la plate-forme de télévision à la demande, s'inquiètent des incidences sur l'audience de leurs chaînes.

Hulu est victime de son succès. Lancé en 2007 par les trois géants des médias américains NBC Universal (NBCU), Disney et News Corp., ce pionnier de la télévision sur Internet offre 30.000 épisodes de séries télévisées aux internautes américains. Ces feuilletons, sitcoms et documentaires sont pour l'essentiel gratuits mais ponctués de publicités. Près de deux milliards de ces productions sont désormais regardées ainsi chaque mois. Le chiffre d'affaires de Hulu a presque triplé en 2010 et dépasse les 260 millions de dollars. Mais loin de combler ses actionnaires, cette performance commence à leur poser de graves questions stratégiques.

En effet, NBCU, Disney et News Corp. voient avec horreur fuir sur Internet toute une jeune génération de téléspectateurs. Une partie de l'audience gagnée par Hulu est perdue pour les chaînes traditionnelles et câblées de ces trois empires de la télévision. L'avenir de Hulu est d'autant plus incertain que ses propriétaires

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant