Le silence surprenant de Manuel Valls

le
0
Le ministre de l'Intérieur n'a pas dit un mot depuis quinze jours. Pourquoi fuit-il les micros ?

Mais pourquoi donc Manuel Valls a-t-il décidé de passer sous le radar? Le ministre de l'Intérieur n'a accordé aucune interview, répondu à aucune question dans la presse depuis quinze jours, et cela commence à se voir. Pourtant, le pays est plus que jamais éruptif, les Bretons toujours en colère, les radars cassés, les portiques installés pour prélever l'écotaxe vandalisés. À Quimper, quelques casseurs vont être traduits devant le tribunal corrrectionnel, mais on s'étonne quand même du faible nombre d'interpellations survenues lors de la manifestation de samedi dernier, en regard d'autres rassemblements tellement plus «contrôlés», bien que plus pacifiques. Ceux qui défilaient contre le mariage pour tous se souviennent d'une mobilisation massive des forces de police. Et si d'aventure on se promenait du côté de l'Élysée, on pouvait voir de véritables barrages militair...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant