Le siège historique de la SNCM accueillera des logements de luxe

le
0

À Marseille, un patrimoine historique qui va demeurer intact. L’un des bijoux de la cité phocéenne va faire peau neuve. Les travaux du projet «Le Castel» ont d’ores et déjà débuté... Visite.

La transformation et le renouveau d’un bâtiment qui fait partie intégrante du patrimoine historique d’une ville n’est pas chose facile à réussir. À Marseille, le groupe Eiffage Immobilier a démarré un chantier de taille: celui du siège historique de la SNCM, idéalement situé à la charnière du vieux port et du quai de la Joliette, entre façade maritime et cœur historique. L’architecture typique de ce bâtiment imposant, floqué d’un «Compagnie générale transatlantique» sur sa façade, rappelle qu’il est le témoin d’un passé étroitement lié à la mer. Et qu’il est donc un symbole fort de la cité phocéenne, tout comme le fameux MuCEM, situé à quelques centaines de mètres.

Revenons en arrière: en 1928, l’architecte Gaston Castel est mandaté pour réaliser l’édifice pour la Compagnie Générale Transatlantique. En 1945, il est également mandaté pour en réaliser l’extension. À l’époque, le port était rempli d’imposants paquebots, qui étaient représentatifs du luxe à la française dans le monde entier. De son côté, la Compagnie organisait de luxueuses croisières où se pressaient une population de gens raffinés.

Plusieurs décennies plus tard, cet âge d’Or des croisières est désormais terminé. Et ce lieu emblématique est en passe d’être transformé. Pour ce projet du nouveau «Castel», l’architecte Alain Ferran s’est attaché à conserver l’essence du bâtiment, sans en changer les contours extérieurs... et à l’intérieur. Escaliers, parquets marquetés, cheminées d’époque... Tous ces éléments seront préservés.

Un grand complexe mixte de logements et bureaux

De l’emploi, de l’activité économique, et du logement... Le projet du Castel abritera diverses activités qui fera de lui un complexe mixte et haut de gamme, qui réunira appartements, bureaux, commerces, et résidence de tourisme et d’affaires. Dans la partie neuve du site, 6000 mètres carrés de bureaux prendront place, avec de grands espaces et de larges baies vitrées. Dans la partie historique du siège de la SNCM c’est environ 3000 mètres carrés de bureaux anciens qui vont être réhabilités, autour d’un hall central d’époque qui a conservé l’élégance des années 30.

En tout, le Castel regroupe 23.000 mètres carrés de planchers à usages divers. Côté logements, le projet du Castel comporte 112 appartements de standing - dont 29 «joyaux» de très haut standing - qui offrent des biens variés, du studio au T5, et du loft au duplex. Tous offrent des vues sur la Méditerranée ou sur la cathédrale de la Major. Au cœur du bâtiment, un patio fleuri d’environ 900 mètres carrés rassemble bureaux et logements. La totalité du projet devrait être livré pour 2018.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant