Le siège du PS de l'Aude endommagé par une explosion

le
10
UN ENGIN EXPLOSIF ENDOMMAGE LE SIÈGE DU PS DE L?AUDE
UN ENGIN EXPLOSIF ENDOMMAGE LE SIÈGE DU PS DE L?AUDE

TOULOUSE (Reuters) - Le siège du Parti socialiste de l'Aude, à Carcassonne, a été endommagé dans la nuit de mardi à mercredi par un engin explosif, et ses murs siglés par l'inscription CAV (Comité d'action viticole), a-t-on appris auprès du PS local.

Cet engin, dont la nature n'a pas encore été identifiée, a détruit vers 01h00 du matin l'entrée de la fédération du PS local, soufflant les vitres et le plafond d'entrée des locaux.

Les vitres de l'école Jean-Jaurès, située en face de la fédération audoise, ont également été brisées par l'explosion.

Sur la façade du siège, les inscriptions "CAV" en bleu et rouge, et "Le Foll !", en référence au ministre de l'Agriculture, ont été retrouvées.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a condamné "avec la plus grande sévérité" cette explosion.

"Ces actes portés à l'encontre d'un local d'un parti politique, à la suite de ceux perpétrés il y a deux semaines contre un local du Parti socialiste à Narbonne, constituent une atteinte inacceptable aux libertés publiques et à la démocratie", a-t-il écrit dans un communiqué, indiquant que leurs auteurs étaient actuellement recherchés.

Stéphane Le Foll, visé par les inscriptions retrouvées dans le local, a dit "ne pas comprendre" cet acte.

"L'engagement qui a été celui du gouvernement et le mien par rapport à la viticulture, depuis le départ, est quelque chose qui a apporté des résultats et des solutions", a-t-il dit à la sortie du conseil des ministres.

Eric Andrieu, député européen et secrétaire fédéral du PS dans l'Aude, a émis des doutes sur le lien entre cette explosion et les producteurs de vin et négociants.

"Il pourrait s'agir d'une protestation contre l'abandon récent d'un amendement qui permet aux viticulteurs de toucher 15% d'avance lors de la commande de vin. Les producteurs sont actuellement payés à la retiraison, au fur et à mesure que le vin est déstocké pour être vendu", a-t-il dit à Reuters.

Mais "nous recevons régulièrement les représentants viticoles sur cette question, c'est pourquoi je doute que cette explosion soit un acte de protestation de la profession", a-t-il conclu, soulignant qu'il n'y avait eu aucune revendication précise du CAV.

L'enquête a été confiée à l'antenne de Perpignan du Service régional de police judiciaire de Montpellier.

Julie Rimbert, avec Elizabeth Pineau et Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mercredi 17 juil 2013 à 15:17

    La démocratie, c'est de bafouer l’article 5 de la loi organique de 2010 qui gère le CESE en jugeant irrecevabe une pétition à 700.000 signatures. Qui sème le vent...

  • eliranex le mercredi 17 juil 2013 à 14:58

    c'est rien, c'est des corses en vacances qui s'amusent ou les gendarmes corses du prefet Bonnet ??

  • M8721653 le mercredi 17 juil 2013 à 14:14

    Le Foll "ne comprend pas" Ca fait un moment qu'il ne comprends rien et ça ne va pas s'arranger

  • a.guer le mercredi 17 juil 2013 à 13:55

    je n'approuve évidemment pas ce type d'actes, mais quand on voit le style "je décide, quoique la population en pense", il ne faut pas s'étonner de ce genre de réactions ( cf le mariage pour gays... )

  • dlombert le mercredi 17 juil 2013 à 13:41

    c'est rien, c'est des corses en vacances qui s'amusent

  • 66michel le mercredi 17 juil 2013 à 13:09

    ouai quand ca part comme ca...Mauvaise "limonade" !

  • M2280901 le mercredi 17 juil 2013 à 12:52

    c'est le début

  • miez1804 le mercredi 17 juil 2013 à 12:10

    @M1535429: de la democratie socialo-bobo sovietique!

  • M1535429 le mercredi 17 juil 2013 à 12:06

    "Rien ne justifie ce type de plastiquage car attaquer le siège de la Fédération audoise du Parti Socialiste, c'est attaquer la démocratie" il parle de quelle démocratie ?????!!!

  • miez1804 le mercredi 17 juil 2013 à 12:06

    Et c'est parti, ce n'est que le debut, avec leur politique de m.erde il va y avoir d'autres actes de ce type! Bouffon.s