Le sidérurgiste Ascometal au bord du dépôt de bilan

le
0
Ascometal, qui emploie 2000 personnes en France, a besoin de liquidités d'ici à la fin de l'année. Le groupe a vu sa production d'aciers longs spéciaux s'effondrer de près de 40% en seulement deux ans.

Le producteur d'acier long Ascometal, qui emploie 2000 personnes en France, est dans une situation financière «inquiétante, pour ne pas dire catastrophique», selon la CFE-CGC. Une injection de liquidités est indispensable d'ici à la fin de l'année. Un comité central d'entreprise extraordinaire s'est réuni le 9 décembre afin de trouver une solution.

Deux propositions s'affrontent, avec d'un côté les banques et de l'autre le fonds Appolo, propriétaire actuel de la société. Les deux partis tablent sur une participation de l'État à hauteur de 35 millions d'euros. De même, le groupe devra céder les centrales hydroélec­triques qu'il possède à Allevard, ce qui devrait permettre de récupérer une quarantaine de millions d'euros.

Les banques, associées au fond...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant