Le "shutdown" pourrait remettre en cause la prévision de Dassault

le
0
LES PRÉVISIONS DE DASSAULT POURRAIENT ÊTRE REMISES EN CAUSE PAR LE "SHUTDOWN"
LES PRÉVISIONS DE DASSAULT POURRAIENT ÊTRE REMISES EN CAUSE PAR LE "SHUTDOWN"

PARIS (Reuters) - Dassault Aviation a publié jeudi des ventes en hausse de 3% au cours des neuf premiers mois de 2013 mais a prévenu que le "shutdown", la fermeture partielle des administrations aux Etats-Unis entamée le 1er octobre, pourrait remettre en cause ses prévisions.

Le groupe aéronautique, également constructeur de l'avion d'affaires Falcon et qui réalise les trois quarts de ses ventes dans les jets, a enregistré des ventes de 2.588 millions d'euros au 30 septembre.

Dassault Aviation affiche des ventes de 762 millions d'euros sur le seul troisième trimestre, soit une croissance de 29%.

L'avionneur, qui a livré 7 Rafale à l'Etat français à fin septembre contre 6 un an plus tôt, a confirmé anticiper une hausse de son chiffre d'affaires pour cette année, avec 70 livraisons de Falcon contre 66 l'an passé.

"Les événements aux États-Unis (shutdown) pourraient cependant remettre en cause ces prévisions", a-t-il prévenu dans un communiqué.

Dassault Aviation a pour actionnaire majoritaire le Groupe industriel Marcel Dassault avec 50,55% du capital, tandis qu'EADS en détient 46%.

L'action du groupe, dont le flottant est limité à 3% de son capital, a clôturé en baisse de 0,81% à 880,800 euros mercredi, donnant une capitalisation de 8,92 milliards.

Benjamin Mallet, avec Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant