Le «shutdown» n'a pas plombé l'embauche aux États-Unis

le
0
Le taux de chômage a, certes, légèrement progressé en octobre, mais les créations d'emploi ont surtout bondi, avec 204.000 emplois de plus , malgré la crise budgétaire.

L'économie américaine a crée nettement plus d'emplois que prévu depuis le mois d'août. La remontée du taux de chômage à 7,3% en octobre, annoncée ce vendredi par le Département du travail, cache en fait une situation du marché du travail moins morose qu'on le pensait. En octobre, selon la première estimation, 204.000 postes ont été ainsi crées. Or on n'avait tablé tout au plus sur un chiffre de 125.000. Le signal est d'autant plus positif que, par ailleurs, les estimations d'août et septembre sont révisées favorablement au point de révéler 60.000 postes supplémentaires.

La fermeture partielle du gouvernement fédéral pendant seize jours en octobre ne semble pas avoir trop perturbé le secteur privé. Les indices ISM publiés ces derniers jours, reflétant l'activité dans les services et dans...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant