Le show Unai Emery

le , mis à jour à 06:07
0
Le show Unai Emery
Le show Unai Emery

Il est partout. Unai Emery n'est « pas un coach à l'anglaise », comme nous avait prévenus son ancien joueur Benoît Tremoulinas. Le nouvel homme fort du PSG imprime son style depuis le début du stage de préparation, en très fort contraste avec celui de Laurent Blanc. Il installe lui-même une partie des exercices, porte les ballons, reprend chaque geste mal effectué. L'Espagnol observe d'un peu plus loin la partie physique, un inamovible porte-documents bordeaux à la main. Dès qu'il s'agit de séquences de jeu, il semble soudain s'animer et verser dans l'hyperactivité.

Avec une attention toute particulière pour Hatem Ben Arfa hier matin, au cours de la première des deux séances. Extrait : « Très bien, Hatem ! C'est très bien. (NDLR : le pouce en l'air.) Vieeeeens, Hatem ! Hatem ! Vieeeeens ! (A l'ensemble du groupe.) On met la pression ! (L'instant d'après.) Calma ! » Le tout dans de grands gestes et appuyé par son adjoint Juan Carlos Carcedo, à la voix très porteuse également.

La révolution du style laisse entrevoir celle du jeu. Les exercices sont pensés pour inculquer certaines notions : par exemple, l'utilisation des côtés et des transitions rapides. « On fait un mix entre la préparation physique et les principes de jeu que les entraîneurs mettent en place, explique Martin Buchheit, responsable de la performance. On pose les bases physiques et tactiques de la saison. » Sur le volet athlétique, Emery n'est pas dans une optique très différente de celle de Blanc, même si « le volume est un peu supérieur », selon le préparateur.

En coulisses, le club découvre aussi la méthode du technicien espagnol. Les échanges sur l'organisation et le fonctionnement se multiplient. « Il y a beaucoup de changements, donc ce stage est très important pour que tout le monde fasse connaissance », résume Martin Buchheit.

Le PSG va changer de terrain d'entraînement, aujourd'hui. Une mesure due à l'état très moyen ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant