Le «short» d'une vie pour Bill Gross

le
2
Bill Gross. (© DR)
Bill Gross. (© DR)

Dans un tweet diffusé le 21 avril, Bill Gross pressent le prochain retournement à la baisse du Bund. L’ex-gérant vedette de Pimco, désormais aux manettes de la gestion obligataire chez Janus Capital, se prépare à effectuer le «short de sa vie». Le fruit est mûr, ce n’est plus qu’un question de temps. Autrement dit, ouvrir une belle position vendeuse sur le 10 ans allemand pourrait se traduire un trade encore plus juteux que la spéculation historique que fit George Soros sur la livre sterling en 1993.

Gross: German 10yr Bunds = The short of a lifetime. Better than the pound in 1993. Only question is Timing / ECB QE

— Janus Capital (@JanusCapital) 21 Avril 2015

Bill Gross est malin. Il ne prend pas un grand risque sur ce type de prédiction car le Bund culmine sur ses plus-hauts historiques approchant ainsi de la barrière des rendements négatifs. Son tweet a-t-il eu un effet sur le marché ? Difficile à dire. Néanmoins, le contrat s’est replié de quelques points après le message du gérant : de 104,12 le 20 avril, le Bund a reculé vers 103,20 en deux jours, faisant ainsi légèrement remonter le rendement vers 0,16%.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ominium le mercredi 29 avr 2015 à 22:04

    Il peut gagner sur le bund mais perdre quand il faudra reconvertir le gain en dollars.

  • xaavidf le jeudi 23 avr 2015 à 16:06

    C'est sur que quand les taux remonteront même légèrement, personne ne voudra de ces obligations au rendement quasi nul...Une obligation à 1% rapportera déja 7 à 10 fois plus que le taux actuel...