Le Shakhtar bombe le torse, Fenerbahçe en bonne posture

le
0
Le Shakhtar bombe le torse, Fenerbahçe en bonne posture
Le Shakhtar bombe le torse, Fenerbahçe en bonne posture

Le Shakhtar déjà tourné vers les quarts, un Fenerbahçe qui a su faire la différence en fin de match et une bataille Bâle-Séville encore indécise. Non, il n'y avait pas que Dortmund - Tottenham ce jeudi.

Borussia Dortmund 3-0 Tottenham Hotspur

Buts : Aubameyang (30e), Reus (60e, 69e) pour Dortmund

Le compte-rendu du match

FC Bâle 0-0 Séville FC


Chaque année, c'est la même rengaine. L'Europe semble avoir des vertus galvanisantes pour Bâle. Dans une rencontre qui a longtemps été terne et sans franches occasions, le club suisse a tenu tête au cinquième de Liga. Avec un peu plus de conviction et plus de réussite, les coéquipiers de Walter Samuel auraient même pu ouvrir le score par l'intermédiaire de Janko en début de partie. Mais, hormis cela, ils n'ont pas montré assez. Tout comme les Sévillans, frileux également et qui devront composer sans le Français N'Zonzi au retour, lui qui a été expulsé. Ce dernier est d'ailleurs le seul avec Konoplyanka à avoir sollicité réellement Vaclik. Peut-être tétanisées par l'enjeu ou en manque d'inspiration, aucune des équipes ne s'est donnée les moyens de repartir avec un score favorable. Le suspense reste donc entier. Et l'écrin de Ramón Sánchez Pizjuán commence déjà à vibrer.

Fenerbahçe 1-0 Sporting Braga

But : Mehmet Topal (82e) pour Fenerbahçe

"The Boss of Europe". En affichant ce tifo pour le moins présomptueux dans son enceinte incandescente de Sükrü Saraçoglu, le public de Fenerbahçe entendait donner le ton d'entrée. Son équipe, en revanche, ne s'est pas montrée aussi conquérante. Privés de leur chef d'orchestre Diego (suspension), Marković (blessure) et sans Nani laissé sur le banc, les soldats de Vítor Pereira ont affiché un visage timide. Van Persie, titularisé à la place de Fernandão, a eu beau s'époumoner sur le front de l'attaque, les occasions ont cruellement manqué. Et dans le tumulte stambouliote permanent, Braga ne s'est jamais réellement mis en évidence. Déjà plombés par la sortie sur blessure de leur capitaine Ricardo Ferreira en…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant