Le « sexe non simulé » dans un film n'est plus synonyme d'interdiction aux mineurs

le
1
Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos dans le film "La vie d'Adèle" réalisé par Abdellatif Kechiche. Le long-métrage a fait l'objet d'une action en justice de l'association catholique Promouvoir.
Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos dans le film "La vie d'Adèle" réalisé par Abdellatif Kechiche. Le long-métrage a fait l'objet d'une action en justice de l'association catholique Promouvoir.

Un décret, paru jeudi au « Journal officiel » modifie les critères de classification des productions audiovisuelles.

L’interdiction aux moins de 18 ans n’est plus systématique pour les films contenant des scènes de « sexe non simulé ». Un décret modifiant les critères de classification des productions audiovisuelles a été publié jeudi 9 février au Journal officiel.

Celui-ci entend adapter les textes après une série de procédures en justice engagées par l’association Promouvoir, proche des catholiques traditionalistes, afin de relever l’âge autorisé pour voir des films comme Love de Gaspar Noé, ou La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche.

La mention du code du cinéma entraînant l’interdiction automatique d’un film aux mineurs lorsque celui-ci « comporte des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence » est supprimée, afin de redonner plus de liberté d’appréciation à la commission de classification des films du Centre national du cinéma (CNC), chargée de donner des avis.

Désormais, la mesure de classification devra être « proportionnée aux exigences tenant à la protection de l’enfance et de la jeunesse, au regard de la sensibilité et du développement de la personnalité propres à chaque âge, et au respect de la dignité humaine ».

Classification « X » Le décret prévoit cependant que « lorsque l’œuvre ou le document comporte des scènes qui sont de nature, en particulier par leur accumulation, à troubler gravement la sensibilité des mineurs, à présenter la violence sous un jour favorable ou à la banaliser », le visa d’exploitation doit s’accompagner d’une interdiction aux moins de ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 10 mois

    DESTRUCTION SYSTÉMATIQUE DE VALEURS DÈS LA MATERNELLE .