Le service civique sera un point fort des CV

le
0
La secrétaire d'État à la Jeunesse Jeannette Bougrab incite les entreprises à tenir compte de l'engagement des candidats à un emploi.

Contrairement aux idées reçues, s'engager dans une mission de service civique n'est pas, aujourd'hui, un atout pour un jeune qui cherche un emploi. «Cette expérience apporte pourtant une maturité et des qualités indéniables, qui devraient être mises au crédit du candidat», plaide Jeannette Bougrab. La secrétaire d'État à la Jeunesse doit signer ce jeudi avec le groupe Casino une convention destinée à faciliter l'insertion professionnelle post service civique. Ce premier partenariat sera suivi par d'autres, noués notamment avec EDF, Axa, la BNP ou France Télécom.

Casino s'engage ainsi à faire connaître le service civique auprès de ses recruteurs. Le dispositif, adopté en mars 2010, reste méconnu. «Dorénavant, le curriculum vitae de tout jeune qui s'est porté volontaire pour une mission d'intérêt général sera examiné avec une grande attention», traduit Yves Desjacques, le directeur des ressources humaines du groupe. Selon une étude récemment menée par d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant