Le sentiment d'insécurité n'a jamais été aussi fort depuis sept ans

le
2
INFOGRAPHIE - Selon la dernière enquête de l'Insee, le sentiment d'insécurité ne cesse de grimper : 22% des personnes interrogées déclarent ne pas se sentir en sécurité dans leur quartier ou leur village.

Alors que se profilent les élections municipales, Manuel Valls va devoir déployer beaucoup d'efforts pour redonner un peu d'espoir aux Français. Car le verdict de la dernière enquête de l'Insee qui mesure à grande échelle ce que vivent les victimes est encore plus inquiétant que les chiffres officiels du ministère de l'Intérieur: aussi bien à leur domicile que dans la rue, la part des personnes de 14 ans et plus qui se sentent personnellement en insécurité grimpe. L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) insiste bien sur le fait que ces personnes «ont été interrogées au deuxième trimestre 2013».

Au domicile, plus de 17% des sondés désormais disent avoir plus ou moins peur. Ils étaient 13% en 2008. Dans leur quartier ou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 le jeudi 19 déc 2013 à 08:14

    ATTENTION DANGER: Ce courant bienveillant des socialistes à l'égard des Roms, des Islamistes (voir le rapport sur l'intégration) et autres destructeurs de notre civilisation doit être dénoncé, combattu et rejeté.... aux prochaines élections !

  • M3182284 le mercredi 18 déc 2013 à 22:58

    pas pour les roumains