Le sentiment d'insécurité est de plus en plus fort chez les magistrats

le
3
Outrages, menaces, violences... Les attaques dont sont régulièrement victimes les magistrats auraient fortement augmenté ces dernières années.

Qu'elles soient verbales ou physiques, les agressions envers les magistrats auraient été multipliées par cinq ces quinze dernières années, selon une enquête de RTL. Conséquence directe: depuis janvier 2010, 208 dossiers de protection statutaire des magistrats, c'est-à-dire de demande de protection concernant des menaces liées à leur profession, ont été ouverts au ministère de la Justice. Soit une moyenne de 80 par an, d'après la radio, qui indique qu'on n'en comptait qu'une quinzaine en 1997.

D'après le rapport annuel 2012 de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), le nombre d'infractions suivies de condamnations commises contre des magistrats ou des jurés a augmenté sur dix ans. Il est passé de 286 en 2001, à 407 en 2011, malgré une baisse entre 2007 et 2010. Si on regarde dans ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 3 avr 2013 à 18:16

    Oh je compatis, les pauvres, ils prennent les RER de banlieues la nuit probablement. Mais avec des gardes du corps dans une voiture blindée, le sentiment d'insécurité doit être super light par rapport aux citoyens.

  • bordo le mercredi 3 avr 2013 à 17:56

    Ben comme tout le monde, hein ! C'est réconfortant de constater que les magistrats partagent les problèmes des français.

  • M1531771 le mercredi 3 avr 2013 à 17:50

    Ben il y a bien une solution...mais suis pas sur qu'ils souhaitent l'appliquer...!!! Pourquoi ne pas coffrer tous les délinquants et arrêtez de les remettre en libertés !