Le Sénégal et le Bénin en médiateurs au Burkina Faso

le
0

COTONOU, 17 septembre (Reuters) - Le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall, président en exercice de la Cédéao (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest) et son homologue béninois, Thomas Boni Yayi, se rendront vendredi au Burkina Faso afin d'assurer une médiation à la suite du coup d'Etat militaire de mercredi, a annoncé jeudi le chef de la diplomatie béninoise. "L'objectif à cela est de parvenir à un retour à une vie constitutionnelle normale, à la libération du président et du Premier ministre qui sont otages, et à la libération de tous les ministres", a dit Saliou Akadiri à la télévision nationale béninoise. La garde présidentielle du Burkina Faso a annoncé jeudi la dissolution du gouvernement de transition et la création d'un nouveau "conseil national pour la démocratie" dirigé par le général Gilbert Diendéré, bras droit de l'ancien président Blaise Compaoré, renversé par des manifestations en octobre 2014. (Allegresse Sasse; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant