Le Sénat s'intéresse aux «écoles modèles» du Canada 

le
0
La réussite des enfants d'immigrés ou d'origine modeste est mise en avant par les parlementaires français.

Le système éducatif canadien deviendrait-il le nouvel eldorado en matière d'éducation? Dans un rapport rendu public il y a quinze jours, intitulé «De l'éducation au jeu vidéo, pourquoi le Canada est-il parmi les premiers de la classe?» , les membres de la commission culture, éducation et communication du Sénat ont identifié les bonnes recettes de ce pays bien classé dans les évaluations internationales.

La réussite de ses enfants d'immigrés ou d'origine modeste, notamment, est souvent mise en avant. Dépenses et programmes ciblés sont une des raisons de ces bons résultats. Contrairement à la France pour laquelle ce sujet est tabou, le Canada identifie l'origine des élèves en difficulté, avec notamment la catégorie des populations minoritaires (francophones ou autochtones selon les provinces), celle des enfants de migrants ou de zones rurales. Un programme d'évaluation permet ainsi de constater les moins bons résultats des populations minoritaires (les francoph

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant