Le Sénat retoque l'encadrement militaire des mineurs délinquants

le
1
VIDÉO - La commission des Lois du palais du Luxembourg, passé à gauche, a rejeté mercredi la proposition de loi déposée par le député UMP Eric Ciotti, déjà adoptée par l'Assemblée.

Adoptée il y a une semaine à l'Assemblée, la proposition de loi d'Eric Ciotti sur l'encadrement militaire des mineurs délinquants a en revanche peu de chances d'être validée par la nouvelle majorité de gauche du Sénat. Le texte a été retoqué ce mercredi par la commission des Lois de la Haute Assemblée. Les sénateurs ont voté, par 25 voix contre 21, une «question préalable» - ce qui équivaut à un rejet du texte -, qui était présentée par la présidente du groupe communiste, Nicole Borvo Cohen-Seat. «C'est une nouvelle loi d'affichage dont la visée électoraliste n'échappe à personne et qui se situe dans la droite ligne des lois sécuritaires de Nicolas Sarkozy», a assuré la sénatrice.

  brightcove.createExperiences();

 

L'encadrement militaire des délinquants, déjà évoqué 2007 par Ségolène Royal, avait été remis au goût du jour dans un rapport remis avant l'été par Eric Ciotti à Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Etat avait publi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le mercredi 19 oct 2011 à 17:06

    ce Sénat ne sert vraiment à rien , les socialistes voulaient le dissoudre , vont-ils le faire désormais ?